J’achète un terrain en pente : comment implanter ma maison neuve ?

Avec quelques aménagements, les terrains en pente peuvent offrir des avantages particuliers. Les propriétés de ce type de terrain poussent les architectes et les propriétaires à mener de véritables réflexions lors de la conception. Au final, une maison construite sur un terrain en pente sera plus ou moins originale et aura souvent plus de cachet que les maisons construites sur un terrain plat. Quelles sont les possibilités pour implémenter une maison neuve sur un terrain en pente ?

Une maison encastrée sur un terrain en pente

Acheter un terrain en pente est un choix devant être mûrement réfléchi. Une fois le terrain obtenu, une des premières possibilités consiste à construire une maison encastrée, appelée aussi semi-enterrée. Il s’agit d’aménager le terrain en effectuant un déblayage et un remblayage. De cette sorte, on obtient tout de même un fond plat pour les fondations de la maison, même sur un terrain initialement en pente. Le principal inconvénient dans ce cas pourrait être la quantité énorme de terre à déplacer. Cela nécessiterait de gros moyens avec parfois l’intervention de gros engins de chantier. Il faut par ailleurs bien étudier l’orientation du terrain en pente et de la maison, car une ou plusieurs faces risqueraient d’être bloquées et l’accès au bâtiment serait conditionné exclusivement par la disposition du terrain.

Une maison en paliers, ou en gradins

Acheter un terrain en pente nécessite plus de réflexion que l’acquisition d’un terrain plat. En fonction du degré d’inclinaison, il est possible d’y aménager un certain type de construction, mais cela nécessite des études préalables. Une des options serait de concevoir une maison en paliers, appelée aussi construction en gradins, ou encore en cascade. En essayant d’épouser au mieux la forme du terrain en pente, la maison sera ainsi construite sur plusieurs niveaux. L’accès principal à la propriété pourra se faire soit par le haut, soit par le bas. Il faudra dans ce cas apporter un soin particulier à l’aménagement intérieur, car la construction sur plusieurs niveaux implique l’usage de plusieurs escaliers. Le côté pratique risque donc de poser un problème si la conception n’est pas faite intelligemment.

Une maison en surélévation, ou sur pilotis

Avec les études et les moyens actuellement disponibles, acheter un terrain en pente ne devrait plus faire peur, du moins pour ceux qui ont un goût pour l’originalité. La maison en surélévation, c’est-à-dire posée sur pilotis, peut répondre aux besoins d’une construction sur un terrain en pente. Les pilotis permettent de combler et de récupérer le manque d’horizontalité, dû à l’inclinaison du terrain. Les travaux doivent être entrepris par de vrais professionnels expérimentés pour garantir la solidité de la structure. Cette option permet par contre d’obtenir une vue dégagée, et la maison peut être implantée, quel que soit le degré de la pente du terrain, pourvu que les éléments porteurs soient adaptés.

Bretagne : où acheter un terrain pour faire construire ?
Tout savoir sur le bornage d’un terrain à bâtir